Première pierre de la réhabilitation de la Poterie

C’est sous le soleil, entouré de nombreux habitants du village, de représentants des associations locales, d’élus de son conseil, d’ami(e)s de la Poterie, de Benoit Maclin maire de Mirmande, que Bertrand Delalle, maire de Cliousclat, a voulu au préalable remercier très chaleureusement M. le préfet Eric Spitz. C’est en effet la 2ème fois, en quelques mois, que M. le préfet est venu manifester son soutien, notamment financier, au projet de réhabilitation et de remise en route de la production.

Puis Bertrand Delalle, a remercié également les partenaires, les financeurs.

La région auvergne rhône alpes, représentée ici par notre conseiller régional référent et maire de notre commune voisine Loriol, M. Claude Aurias, puis le département par M. Jacques Ladegaillerie, 2ème vice-président du conseil départemental.

La communauté de communes du val de drôme était représentée par son président, Jean Serret, rappelant que la ccvd et son président, en tant qu’élu et à titre personnel, suivent le projet de réhabilitation de la poterie avec un intérêt et un soutien sans faille depuis de nombreuses années.

Etaient présents les inconditionnels de la poterie :

Les frères Sourdive, Olivier et Nicolas qui ont maintenu en vie cette poterie et Isabelle Gontard, qui y travaille toujours même si c’est actuellement pour la Poterie d’Aigues-Vives. Ensemble, Isabelle et la Poterie d’Aigues-Vives nous permettent de proposer un magasin vivant à nos visiteurs, sans oublier Pierre Beziat qui, aujourd’hui, répond toujours présent et avec autant d’entrain et de passion pour réaliser les visites guidées de la poterie.

Bertrand Delalle a aussi remercié Sylvette Course qui, en tant que maire avec les élus de son conseil municipal, a fait acquérir, par la commune, les murs de la poterie en 2013.

La réhabilitation est une première étape du processus de remise en route de cette fabrique historique qui a fait la notoriété de la commune.

Cette notoriété se mesure avec la venue de nombreux visiteurs de pays européens, car la Poterie de Cliousclat est citée dans plusieurs ouvrages étrangers.

Cette renommée va également jusqu’à Paris et New-York grâce aux magasins qui distribuent nos poteries fabriquées à partir de la terre de la Commune.

Le projet de SCIC (société coopérative d’intérêt collectif) permettra la participation des collectivités dans leur capital. Cette solution autorisera la sollicitation de tourneurs pour façonner les pots et de conserver la gestion de tout ce qui va autour : la préparation de la terre, les finitions de fabrication, la décoration et le vernissage jusqu’à la cuisson et la vente.

p1020014 p1020020 p1020023 p1020026 p1020029Un rendez-vous, est prévu au printemps 2017 pour l’inauguration de cette 1re phase de travaux, la sortie des premiers pots …

Ce contenu a été publié dans Vie locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.